Alzheimer

9 juillet 2017

Bonjour.

Jeudi 29 juin 2017.

Hôpital  universitaire De Genève.

HUG

Oratoire Maurice Genny.

Nous étions 500.

Peut être 1000.

Tous des mémés et des pépés.

Tous aillant participé en tant que cobaye au programme de recherche contre cette terrible maladie mangeuse de cerveau qu’est l’Alzheimer.

Le professeur P Gianakopoulos après avoir salué l’assemblée venue de tout les cantons francophone de Suisse et d’une vaste région française allant jusqu’a Lyon et Toulouse, entrat tout de suite au cœur du sujet.

Avec l’avènement de l’IRM, il fut possible de voir des détails a l’intérieur d’un cerveau humain qu’il était impossible de voir avant.

Sur un écran géant neuf images IRM de cerveau humain concernant trois personnes sur une période de trois ans.

La premiére personne avait comme les deux autres des points rouges signe avant coureur de la maladie sur la premiére photo.

Contrairement au deux autres ou le rouge avait complètement tout colonisé aux deuxièmes et troisième Photo. 

La premiére personne n’avait plus de tacher rouge mais encore unpeu d’enflure a la deuxième et plus rien a la troisième photo.

Pour cela il fut décidé de pouvoir examiné un grand nombre de personnes.

 

Nous fume là.

FIN

 

Jonas mon frère

16 février 2017

https://www.info-bible.org/lsg/32.Jonas.html

JONAS.

Homme de mon temps.

NINIVE.

l’humanité.

Tu est peut être électricien.

Peut être plombier.

JONAS.

Dans les assemblées, les transports publique et les bistros.

Tu ne disais pas mot .

Pourtant tu enrageait de ce que tu entendais dire.

Que le réchauffement climatique est de la connerie.

De la connerie qui coute cher

quelque chose te disait.

Tu doit parler.

Pas laisser les autres faire l’opignon public sans toi.

Ce quelque chose est DIEU.

Mais tu laissais aller Jonas-

Jusqu’a ce que le pois soit trop lourd pour toi.

Tu as pété les plomb Jonas

Tu as tout plaqué Jonas.

Ton travail.

Les gens respectable que tu fréquentais.

Tu as pris le Le bateau Jonas.

Le bateau qui quoique immobile ménne tellement loin de la marginalité et se la rue.

Tu n’a pas retrouvé le calme  Jonas.

Ta folie était comme une tempête impérieuse.

Cette tempête comme une maladie contagieuse s’est transmise a tes compagnons d’infortune.

Tu as posé des problèmes a ceux qui sont par leur emploi les matelot se ce bateau immobile.

Éducateur et sanitaire de rue, policiers et autres ont du réagir.

Tu fut jeté dans la mer symbolique.

Le gros poisson de la médecine psychiatrique t’a mangé.

Ce fut une chance pour toi.

Mais une chance a laquelle tu as du participer.

On t’a laissé plusieurs jours te calmer les nerfs.

Te reposer.

Puis le poisson dans le ventre duquel tu étais bien t’a éjecté

Tout en restant a la clinique.

Par mesure  thérapeutique.

Au moyen d’un clavier et d’un écran.

Tu fit le tour de Ninive .

De toute la terre.

En injectant ton venin.

Si vous ne vous repentez pas.

Ninive sera détruite.

Tu as eu des réponses négatives.

Ce qui te réjouissait.

Car Ninive voulait être détruite.

Mais d’autres réponses positive plus nombreuse te foutais dans des abbimes de rage et de desespoir

Des gens raisonnables voulant une protection efficace de  l’environement

Mais en aucun cas une guerre ne conduisant a rien.

Si ce n’est a plus de misère.

Et plus de pollution.

Ces gens là tu ne voulais et pouvais pas les comprendre.

Face au soleil brillant que tu voyais devant toi.

Et au paysage   dans lequel tu t’obstinais a voir un désert.

Tu t’obstinais a rester a l’ombre de la frêle végétation du petit monde que tu t’est fait.

Mais un ver l’a fait sécher.

Ce ver.

La raison qui te revient.

Tu est comme on sort d’un rêve Jonas

C’est une idée erronée de Dieu que tu te faisait.

Dieu est amour.

Alors que tu cherchais Dieu dans la vengeance.

Jonas homme de mon temps.

Jonas mon frère.

FIN.

Ou utile

5 février 2017

Bonjour tout le monde.

Au vu des articles.

Ni passé. ni avenir, 100% mission.

Et.

Une autre vue générale.

Vous devez penser que je suis naïf et bat complètement la campagne.

Que je devrais être enfermé en section fermée chez les fous.

Mais rassurez vous.

J’ai une idée saine de l’utilité et de la non utilité des voitures autonomes.

Pour commencer.

Elles n’ont rien a faire en millieux urbain ou il y a on bon réseaux de transport public.

Trolleybus, Tramways et métros.

Luis même relié au réseau féroviérre et aux services de bus ruraux.

Ceci dit une foi pour tout.

Je voix plutôt l’utilité d’un parc de deux a trois cent véhicules en une coopérative au service des habitants d’une vingtaine de villages et hameaux.

Car avec la situation actuelle.

Les bus ruraux quoique obligé de faire de nombreux zig-zaz pour désservir un maximum de localités, ne peuvent pas passer partout.

Des localités de trois a quatre cent habitants ne sont jamait desservies.

Il y a quelque chose qui manque pour les derniers kilomètres.

La voiture  autonome y a sa place.

Le personnage important sera le programmateur.

Il devra répondre a la sécurité de tel véhicules.

Pour celà, il est souhaitable que de tels véhicules soit en propriété coopératives ou publiques.

Car. il ne faut pas rêver.

Jamais un particulier propriétaire d’un tel véhicule ne pourra en assurer la maintenance.

Véhicule qui ne pourra être programmé que pour se rendre que dans au maximum dans quarante point au maximum.

Dans les sept a huit localités les plus proches.

Le programmateur aillant un rôle important dans la dite maintenance de tel véhicules.

FIN

Ni Passés, ni avenir, 100% mission.

4 février 2017

Sur le précédant article.

http://schatlann.unblog.fr/2017/02/04/une-autre-vue-generale/

J’ai écrit que j’aurrais plus confiance au robot conducteur d’une voiture autonome qu’a certaines personnes au volant.

Je rajoute et signe.

Un robot n’a ni passer, ni avenir.

Ni souvenir, Ni autre pensées

Aucune possibilité de révatser.

Donc donnera toute la force mentale de ses méninges  en céranite a sa mission.

 En l’oculence.

Conduire une auto autonome.

FIN.

Une autre vue Générale.

4 février 2017

Toi tu prend aussi le bus postal.

Non je suis avec ……………….

Moi je tombais des nues d’entendre ça.

Comment ………………….. peut elle encore avoir le droit de conduire.

Et surtout de faire du transport de personnes.

Elle est limite

Moi personelement je ferais plus confiance au robot d’une auto autonome qu’a elle.

J’ai dit.

FIN

Pleur innutile

23 janvier 2017

Il y a une chose qui me fout en colère.

Et quand une chose me fout en colère, je le dit.

Ou plutôt je l’écrit.

Une nouvelle loi sur l’énergie longuement discutée par les deux chambres fédérales.

Ceci pour approcher de la pollution si ce n’est  zéro.

        la plus minime possible.

Ma foi il y a des milieux fortunés que cela ennuie.

Ils veulent récolter le nombre requis de signatures pour la passer aux urnes.

A l’arbitrage du peuple.

un grand bruit publicitaire.

On y met le paquet..

Seulement pour récolter  des signatures.

Un prospectus.

La vue d’un enfant qui pleure par ce que la famille ne pourra pas aller en vacance.

Chauffage, véhicule privé et électricité coûtant plus cher.

Mon Dieu.

Des larmes bien futiles.

Le gamin se réjouit il vraiment des inutile transhumances a Papa et Maman.

Et même si il y tiens et que par malheur la lois sur l’énergie étant refusée.

Et le pays couvert de centrales nucléaires

Dans dix vingt ou trente ans.

L’adulte qui fut cette enfant risque bien de pleurer pour des choses moins futile.

Quand suite  a des accidents dans une ou deux centrales de la radioactivité se sera échappée.

Et que la moitie des nouveau nés auront des malformations physiques et mentale.

FIN

Toutes et une par dessus

18 janvier 2017

Sur la toile.

Sur Internet.

Il s’en racontent des vertes et des pas mures.

De toutes les couleurs.

Le grand problème est que si les jeunes s’y ruent.

C’est leurs vie, leurs avenir.

Malheureusement les personnes âgées aillant la sagesse en partage vu le nombre d’années vécue y sont perdues.

C’est là le drame.

Drame donc profitent toute sorte de bourreur de cranes mafieux et sectaires.

Ils inventent toute sorte de légendes.

A partir du 18 septembre il y aura deux types de survivants.

Les illuminaris qui n’aillant pas a tenir compte d’autrui auront tout.

Et les autres qui auront une vie infernale devant survivre avec les rats.

Ce métre dans la téte d’un jeune un peu paumé qui croit tout ce qui sort de l’écrant. en ne faisant aucune confiance a Papa, Maman, oncle Bertrand et tante Astrid.

Mais bien a un inconnu.

Grande gueule et beau parleur.

Inconnu pour qui toutes ces histoire de francs maçons , Rosicruciens et illuminaris est la seule vérité.

Tout le reste n’étant que mensonge.

Et ils sont tellement persuasifs.

Et ils n’éditent pas a dire des détails qu’ils n’osent pas publier sur Internet de peur d’avoir des plaintes pour calomnie.

Mais attention, attention, attention  jeune homme.

C’est la mafia qui te parle.

Pour toi il est encore assez vite.

Fuit leur chant de sirène avant d’être complètement abruti par leur dire.

Sinon ils t’entraîneront hors des réalités et feront de toi un pantin a sacrifier là ou ça leur rendra service.

Ils y a bien des chances que quoique ne disposant d’aucun permis de conduire tu sera au volant du prochain camion  fou fonçant dans la foule.

Sache une chose.

Ta vie n’a pas de valeur pour ces gens.

Fuit les donc pendant qu’il est encore temps.

FIN.

La tricheuse et le clown.

20 novembre 2016

Ils ont voté.

Sur les deux candidats.

Le chois entre la peste et le choléra.

Il y avait la tricheuse.

Au théorie apparemment logique.

Mais en regardant de plus prés.

Terriblement élastique.

Non seulement tricheuse.

Mais voleuse.

Certain ont dit.

Tueuse.

Rêvant de guerre.

Il y avait aussi l’autre spécimen.

Le clown.

Pas le clown rigolaud.

Qui une fois qu’il a fait sa prestation.

Comme les gentilles marionnette.

Trois petits tours et puis s’en vont.

Non.

Le clown maléfique.

Raciste et méchant.

Voulant généralisé la peine de mort pour vider les prisons.

Et des méthodes se mise a mort douloureuses et cruelles.

Pour leurs faire peur.

C’est le clown qui est sorti.

Ce fut un scandale.

Mais qui est il le clown.

Le secret qu’il a caché a tout le monde.

Y compris a lui même.

Ne voulant en aucun cas savoir la vérité.

Et en conséquence se soigner.

Pas pour arrêter.

Pour ralentir.

Il soufre d’une maladie régénératrice du cerveau.

Une de ces sales maladie donc on ne guéri pas.

Il est millionnaire.

Mais a quoi ça lui sert.

Le riche malgré tout ses biens.

Thé Jéricho.

Thé Jéricho.

Thé Jéricho

Devra partir sans rien.

Thé Jéricho.

Thé Jéricho

Thé Jéricho

Dans la nuit, devra suivre un long chemin.

Thé Jéricho.

Thé Jéricho

Thé Jéricho.

Pour du ciel trouvé le train.

Thé Jéricho

Thé Jéricho

Thé Jéricho.

FIN

Une foi pour toute.

29 octobre 2016

Energie,

On propose d’implanter plusieurs centaines éoliennes dans le Jura.

Le massacre du paysage et autre nuisance, son

prix colossal rendent ce projet irréalisable.

L’émission TV quel temps fait il montrent bien que la rareté des vents en suisse ne permetra pas une utilisation rentable de ces machines.

On peu facilement créer de l’énergie par compression de l’air comprimé par les piston dans un moteur diesel.

L’air ateint instantanément la température de 500 degrés a la préssion de 15 bars.

15 kilo/cm cube.

On peu utiliser la chaleur de l’air comprimé pour faire chauffer 160 millimètre d’eau et la transformer en vapeur a 500 oC ce qui fait atteindre une pression supérieur a 300 bars.

Cette vapeur injectée dans un cylindre d’une contenance de un litre en lieu et place de la goutte de carburant. exerce une pression de 30000 kilos sur une surface de 100 cm2.

Un motetr qui tourne a 3000 tours minute at aspire un litre d’air a chaque tour pour le compresser a la pression de  15 bars utilise 3,275 klw heures pous se travail de compression par effet de levier.

De l’ensemble bielle vilebrequin, plus la pression augmente dans le cylindre, sous la poussée des pistons, moins il faut d’énergie pour la produire.

Durant les derniers millimètre de sa course le piston peut faire doubler la chaleur et la pression en utilisant très peu d’énergie.

Energie produite pas un tel moteur est de 35557v kwh.

Plus de dix fois supérieur a celle nécessaire pour la produire.

La vapeur et la chaleur sont recyclées en permanence.

Ce qui assure un rendement supérieur a tout autre.

Le moteur a piston d’un dragster américain a une puissance de 8000 CV

Egale a la puissance de deux éoliennes.

Sans parler de la route d’accces.

De la ligne a haute tentions.

La prix d’une éolienne est de 8500000 milles francs.

Les génératrices seront installées en sous sol au abords des villes et villages.

Elles se métrons en marche automatiquement quand ce sera nécessaire.

Ce courant sera produit là ou ilsera utilisé.

Ce qui perpétra de supprimer des millier de kilomètres de lignes a haute tension.

Les nouveaux véhicules n’airant pas de problème pour se ravitailler pour 4 centimes le kwh sans polluer.

Dans les moteurs a éxplosions, l’ingestion de carburant est limitée par la quantité d’oxygène de l’air.

Dans ces moteurs pas de calamine.

Pas de temps d’alumage.

Chaleur résiduélle récupérée par pompe a chaleur.

UN NOUS DEMANDE DE VOTER POUR OU CONTRE LE NUCLÉAIRE.

MAIS LES MEDIA NE SONT PAS AUTORISE  A DIFFUSER CE GENRE D’INFORMATION.

Daniel Chablaix.

Lausanne.

Voilà.

Un texte que j’ai lu et copié.

Mais pas approuvé.

Disons approuvé au cinquante pour cent.

Car il y a un raisonnement juste là dedans.

l’électricité est  une matière super périssable devant être consommée a l’instant de sa production.

Dans un marché complètement libre, celle produite par éolienne et panneau solaire vaudra 1 ou 2 centimes le kilowatt.

Et celle produite selon des méthodes souple comme un diesel en vaudra dix a quinze.

A y réfléchir.

Mais pas réfléchir sans tenir compte de touts les éléments.

Y compris l’environnement.

Certe c’est un progré  de remplacer dix a quinze chaudière a mazout par un chauffage général a base d’un gros diesel n’en brûlant pas plus et injectant de l’électricité  dans le réseau.

Mais est ce vraiment une solution d’avenir.

Là je dit non

Pour vraiment aller de l’avant, il faut aspirer au plus prés possible du zéro non renouvelable.

Du zero pollution.

A mon humble avis.

Il y a deux méthode de produire de l’électricité répondant a ces deux critère.

Electricité utile.

Et zéro pollution.

La biomasse.

Production de biogaz.

Et l’hydrogène.

Depuis sur le train.

A la sortie de Payerne.

A gauche par rapport au sens de la marche.

A droite en entrant en gare

Une surface.

Trois ou quatre hectares.

Couverte de panneaux solaires.

Certain passagers sont en extase devant ça.

Ils sont on peut dire, baba d’admiration.

De naturel plutôt timide.

Je ne suis jamais intervenu pour dire ce  que  je pense.

Mais, ce n’est pas l’envie qui me manque.

A mon omble avis.

Si cette surface avait été ensemencée avec une grosse graminée  de longue durée.

Deux ou trois récolte par année a ensiler non pour nourrir des animaux.

Mais pour ravitailler une usine de digestion artificiel dans le but de produire chaleur et Electricité.

Serte cela donnerait plus de travail.

Et aussi quand le temps est lourd.-

La pression basse.

Un peu d’odeur.

Mais une Electricité de meilleur qualité.

Car produite quand on en a besoin.

il y a aussi de nombreuses autres possibilités avec la biomasse.

Une utilisation logique des cultures intercalaire.

Moutarde Phalésia ou autre

Ces plantes semées après moisson pour ne pas laisser la terre nue.

Ces plantes étant généralement terriblement humides.

Il risque d’y avoir une grosse perte de matière si ensilage.

           pour y remédier.

Ajout de matières seiches.

Paille de colza et de légumineuses.

Voir de maïs.

Ou autre déchet de culture

Tronc de tabac et de choux de Bruxelles.

Voir fane de pommes de terres

Produit sylvicole

Copeaux de bois.

Ou autre.

Tout cela est pour la biomasse.

Il y a aussi l’hydrogène.

    Ce combustible gazeux qui peut être considérée comme de l’eau chargée d’énergie.

Et qui en brûlant restitue le cent pour cent de sa matière première.

L’eau.

Sous forme de vapeur.

A l’environnement.

Que veut t’ont de plus.

Un problème.

La fabriquer comment et ou.

Sur les rivages d’Afrique  ou il y a soleil et eau.

Ceci au moyen de fours solaire.

En Allemagne ou une grosse pression populaire a lieu contre les centrales nucléaire.

On cherche des solutions.

Des expériences sont financées avec des fours solaires en Espagne.

Et nous, et nous, et nous en Suisse.

Le 27 novembre nous votons pour fermer progressivement les centrales nucléaires.

Une pression est exercée.

Prédisant milles cataclysmes en cas de oui.

C’est pour cela que j’ai déposé  mon envelope  correctement remplie au lieu destiné a cet usage.

Au bâtiment communal.

Et je n’ai pas voté non.

J’ai voté oui.

A mon age.

Je peut dire ce que je pense.

Ce que je vote.

Ceci d’autant plus que j’ai lu sur un site que les nouvelles centrales nucléaire sont beaucoup plus sur.

Et que la prospérité de la Suisse sans nucléaire serait terminée.

Donc ça doit être une histoire sans fin.

On nous promet une sûreté absolue du dépot définitif des déchets des centrales.

Mon œil.

Sans doute, il a aura des année difficile pendant lesquelles il faudra accepter qu’une  partie de l’électricité soit produite par des diesels.

Si ces diesels seront des centrales chaleur force.

Il faudra avoir l’électricité et la chaleur quand on en a besoin.

Pas les deux en même temps.

Donc il faudra des accumulateurs de chaleur.

Sous forme d’eau chaude ou de ‘pierre.

Donc une installation de base pouvant recevoir une pile a combustible quand le diesel aura fait son temps.

Il pourrait aussi être envisagé de  stocker la force dans des ressorts géant de vingt, voir cinquante tonnes.

Le maximum pouvant être porté sur un wagon.

Une solution pour valoriser la production de solaire et éolienne les heures creuses.

Si ça est réalisable solaire et éolien seront plus rentables.

Je tourne en rond.

C’est le moment que je conclue.

Le 27 on vote pour ou contre le nucléaire.

Je suis contre.

Et donc a voté oui.

Dit une foi pour tout.

FIN.

Jean-Louis

 

Stupide isolement.

23 octobre 2016

SUITE DE.

leloumba.unblog.fr/2016/10/22/plutot-de-la-biomasse/

Il n’y a pas.

Quand j’en ai gros sur la patate.

J’en ai gros sur la patate.

Je n’ai pas digéré une feuille volante trouvée dans ma boite aux lettres.

Après des propos  auquel je n’adhère pas.

Concernant les éoliennes projetées dans le Jura suisse.

Qui parait il détruit le paysage.

Ce n’est pas moi qui le dit.

Personnellement, je les trouvent plutôt discrètes.

Chacun ses goûts.

Un lamentable comparatif entre le prix d’une éolienne neuve et un moteur maritime de récupération de 8000 ch transformé en groupe électrogène.

De telles installation d’apprés ces messieurs permettraient d’isoler les villages.

Ou est l’avantage.

Moi. je n’y voit que de future emmerde en cas de panne de ces moteurs.

Les pièces de rechanges sont ou.

Le besoin risque bien de ce faire sentir plus vite qu’on ne le pense.

Pourquoi ne pas faire confiance au compagnies électriques.

12345...13